Tour Virtual

Historie de Casa Bellera

Dans ce sens Casa Bellera est un exemple intéressant de construction originaire du XVe siècle qui a été habitée par la même famille -et d'une façon continuée- jusqu'a nous jours. Tel est le cas, que l’édifice même et ses détails architectoniques nous montrent avec une grande richesse les différentes périodes historiques, les transformations économiques et sociales et les façons de vivre de la Vall d'Àssua, le Pallars et les Pyrénées. En fait, la même conversion d'une partie de la maison avec une exploitation de tourisme rural en est un bon exemple. Cette maison démontre le passage des années dans une grande maison, que même la mémoire collective situe comme héritière du nom de famille des Bellera, originaires de la vallée du fleuve Bosia o de Bellera, un ancien pagus du conté de Pallars où déjà à la fin du VIIIe siècle, on y trouvait un château. Cette famille a accumulé un important pouvoir politique pendant le XVe siècle avec des personnages comme Arnau Guillem de Bellera, qui a été à la fin ‘veguer’ de Barcelona de 1391 à 1405, qui a été le gouverneur de València de 1409 à 1412, endroit où il est mort en défendant la cause de Jaume d’Urgell.


Plus au-delà de ces probables origines du Moyen Âge d'une partie de la maison, il semble que la famille qui habite la maison de nos jours a en ses débuts à la fin du XVe Siècle -ainsi le démontrent les premières références documentaires dan on dispose aux archives privés de notre famille- et commence une progressive expansion à partir de la acquisition de terres, et de propriétés. Le premier héritier documenté, appelé Pere Joan Bellera est ce qui commence un certain agrandissement de la maison originaire de laquelle il reste encore restes témoignages architectoniques.

La construction de créneaux défensifs pour éviter le danger potentiel du banditisme local, la grande dimension de quelques-uns des murs de la maison originale, quelques pièces placées à l'intérieur du cellier et quelques-unes des arcs d'accès à la maison principale peuvent être un clair témoignage de ces premiers siècles d'activité (XV-XVIe siècles).

D’après certaines informations, une des principales sources de richesse de la maison était déjà à cette époque-là l’élevage -et la paysannerie en moins degré- et une certaine activité de prêts (on conserve des documents qui le témoignent). La grande puissance d’animaux qu’ils avaient est démontrée par la grande quantité de bêtes qu’ils portaient à l’Urgell en hiver et aussi par la grande prolifération d’écuries et de granges qu’il y a autour de la maison et qui sont restées actives jusqu’aux dernières années de XXe siècle –a été sans doute une des bases économiques de la famille en une époque où la laine, la chair et le même les fumiers des moutons étaient d’importants actifs économiques.

Autour de Casa Bellera

Caregue, village de la vall d’Àssua, contrée du Pallars Sobirà, aux Pyrénées de Lleida. Placé à 1.155 m d’altitude, bien orienté et très ensoleillé. À 12 km de Sort et à 10 km de Rialp, c'est un village tranquille et accueillant.


Caregue compte sur l'église de Sant Martí, au centre du village, et à 3 km, à la montagne, il y a l’ermitage de la Mare de Déu de la Muntanya, à 1.360 m d’altitute, patrone de la vall d’Àssua. Celle-ci a été restaurée il n'y a pas longtemps et on peut la visiter.

Vous pourrez jouir des sports d'aventure au fleuve Noguera Pallaresa, des pistes de ski de Port-Ainé à 24 km, de celles d’Espot à 40 km, et de celles de Baqueira-Beret à 50 km; il y a aussi le Parc Nacional d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici et le Parc Natural de l’Alt Pirineu.